samedi 27 mai 2017

Jack Skellington au bout du crochet


Bien le bonjour les gens ! Je viens vous parler d'une commande toute spéciale que m'a faite ma mère il y a... un an ? Ouais, il était temps de faire ce fameux Jack Skellington !

Ce projet fut pour moi un sacré défi ! En effet, j'ai entièrement inventé le patron, et sachant que Jack a une armature en fil d'aluminium... j'allais rencontrer quelques difficultés. L'armature métallique était pour moi indispensable, surtout pour que les bras et les jambes puissent tenir, et ce qui permet aussi de lui donner une position (en l'occurrence, assis sur une étagère). Le corps fut pour moi le plus compliqué à conceptualiser. Tout d'abord, la répartition du noir de la veste et du blanc de la chemise : jouer avec les deux couleurs n'était pas simple, et au final, je trouve que l'ouverture de la veste sur la chemise est trop petite, elle aurait été mieux si elle avait été plus large (rectification pour une prochaine fois peut être ?). Ensuite, crocheter autour de l'armature métallique n'était pas aisé : avec les fils des bras et ensuite des jambes, ce n'était pas simple à manipuler, et Jack m'a mis plusieurs fois "le couteau sous la gorge" ! Enfin, les détails rapportés de la veste : arrivée à ce stade, je n'avais qu'une hâte, c'était de le terminer, donc autant dire que ces petits détails m'ont paru long à faire ! Mais pour le reste, rien de compliqué. En fait, après coup, il n'avait rien de bien compliqué, mais je m'en faisais tellement toute une montagne...

Pour un premier essai, je suis vraiment contente du résultat ! Il n'est, à mes yeux, pas parfait, mais je suis plutôt fière d'avoir obtenu ce résultat du "premier coup". J'ai très peu défait, juste une fois en fait pour la queue de la veste, mais c'est tout. Il plaît énormément à ma maman, et rien que de voir son sourire et la joie sur son visage à la réception de cette nouvelle création faite spécialement pour elle, je suis amplement satisfaite ! 

En revanche, cette fois, je ne partage pas le patron. Non pas parce que je veux le garder rien que pour moi, mais parce que, premièrement, il faudrait que je retravaille cette ouverture sur la chemise (et là, non j'ai pas envie!), et deuxièmement, parce que je ne peux vous garantir que vous obtiendrez le même résultat. En effet, j'ai remarqué avec mes précédents patrons, surtout celui du Niffleur, qu'on n'a pas tous la même façon de crocheter et qu'avec les mêmes explications, on peut avoir des résultats différents. C'est cette différence de résultat qui m'inquiète, surtout à cause de l'armature métallique. En fait, j'ai tellement fait du sur mesure, adapter à ma façon de crocheter, qu'il y a un risque que ça ne fonctionne pas à certains endroits pour vous, et je ne veux tout simplement pas prendre le risque de vous décevoir sur ce point. 

Jack a donc rejoins son copain Oogie Boogie, et priez pour que ma maman ne me demande jamais de faire Sally, parce que pour le coup, elle, elle a l'air vraiment compliqué à réaliser !

samedi 13 mai 2017

Podcast créatif # 34


Projets terminés :
- "McGregor" : châle Camp Side d'Alicia Plummer, en laine La Fée Fil DK 100 % mérinos coloris Edinburgh
- Broderie " I solemly swear that I am up to no good "
- Brian de Lalylala (4 Seasons - Halloween)
- Dinette au crochet

Projet en cours :
- Coat de Rico Design (Rico Baby 018)