vendredi 18 août 2017

Supernatural - le trio de choc au point de croix


Hello tout le monde ! 
Je reviens vers vous aujourd'hui pour vous présenter mon dernier projet point de croix, un petit projet sans prétention où je n'ai pas grand chose à dire mais que je voulais absolument vous montrer.

Si vous êtes adeptes de la série Supernatural, vous aurez reconnu (de gauche à droite) Dean Winchester, Castiel et Sam Winchester, le trio de choc de la série. J'aime beaucoup, BEAUCOUP cette série, et quand j'ai croisé sur Pinterest la grille de ces petits bonhommes (recto / verso), j'ai complètement craqué. Les patrons étaient vendus sur Etsy par une créatrice dont le pseudo est Violetark, mais n'étaient plus disponibles à la vente. Par chance pour moi, la vue d'ensemble était de bonne qualité, ce qui m'a permis de recréer la grille et de pouvoir donc broder ces charmants bonhommes. 

Côté réalisation, il m'a fallu beaucoup de temps pour les réaliser tous les 3. En soit c'est rapide à faire hein, mais... il fallait trouver la motivation. J'ai d'abord réalisé Castiel (achevé le 2 mars dernier), puis Dean (achevé le 15 avril) et enfin Sam (terminé le 7 août, aheummm...). Donc y'a fallu que je me mette quelques coups de pied à l'arrière train pour compléter le trio et considérer ce projet comme enfin terminé, mais malgré cela, je suis super contente de les avoir ! Comme vous pouvez le voir, ils ont chacun une petite attache pour pouvoir les accrocher au bout d'une punaise par exemple. C'est une petite déco, pas d'utilité spécifique hein (ceci dit, je pourrais les accrocher dans mon sapin à Noël), mais c'est trop CUTE ! En plus, j'ai utilisé un fil phosphorescent pour coudre l'avant et l'arrière ensemble, ce qui fait qu'une fois la nuit venue, le contour des trois personnages s'illumine dans le noir... Sympa non ?

Voilà voilà, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, quant à moi, je vous retrouve prochainement pour un nouvel article (si si, on y croit) !


mercredi 2 août 2017

Lalylala version Joker

Bonjour tout le monde ! Après une longue absence (j'aurais du poster d'autres choses, mais j'ai oublié de prendre des photos tout ça, donc ça s'est pas fait), je daigne enfin poster un article sur ce blog ! Et comme je le promets toujours (même si je ne le fais pas), je vais essayer d'être plus régulière.

Aujourd'hui, je viens donc vous parler d'un projet tombé de mon crochet il y a deux semaines déjà. Il s'agit d'un doudou Lalylala que j'ai transformé en Joker, la version de Heath Ledger évidemment puisque c'est mon préféré ! 


J'ai songé à faire un amigurumi Joker il y a fort longtemps, mais c'était un projet qui ne pressait nullement. C'était dans un coin de ma tête, et ça sortirait quand l'envie se fera sentir. Et puis il y a quelque temps, j'avais le moral en berne. Dans ces cas là, je me tourne toujours vers les mêmes choses : je revisionne un épisode de la série Sherlock, je me refais mon Pixar préféré, Ratatouille, ou alors je relis un de mes comics où le Joker tient le rôle principal (après Batman bien sûr). Sauf que je n'avais aucun comics sous la main, et je n'avais vraiment pas envie de chercher pendant deux heures sur internet un dessin de mon vilain préféré à reproduire. L'idée de l'amigurumi m'est donc revenue à l'esprit. Et comme je n'étais pas apte à faire travailler mes neurones, au lieu de créer un patron de toute pièce, j'ai fais ce que beaucoup ont fait avant moi : j'ai pris un patron de Lalylala comme base et je l'ai transformé. 

La tâche au début fut simple. Pour le corps, je n'ai fait que quelques modifications : j'ai rajouté 6 rangs dans les jambes pour qu'elles soient plus grandes, et j'ai de ce fait réduit le corps de 6 rangs (en supprimant la partie "bedoche" du patron) ainsi que les bras. Pour les yeux, je me suis inspirée de ma figurine Funko Pop : certes ça lui donne le regard un peu vide (où se trouve la pupille ??) mais ça a le mérite de lui donner un côté un peu creepy. Bon du coup, il avait vraiment une bouille très étrange, je suis donc passée ensuite à la réalisation des cheveux. Oh mein Gott. Je savais que ça allait être long, mais à ce point... 1 journée et demi. Voilà voilà... Patience est mère de vertu n'est-ce pas... J'ai donc noué des morceaux de fil acrylique sur toute la tête, et j'en ai mis beaucoup (heureusement). Après quoi, il a fallu séparer les brins de chaque fil (ce qui lui donnait une jolie chevelure bouclée), puis tout peigné. Et c'est là que j'étais heureuse d'avoir bien garni la tête : en peignant, j'ai réduit sa masse capillaire de moitié, rien que ça. Enfin, il a fallu jouer au coiffeur pour que mon Claude François du crime ressemble enfin au Prince Clown du crime. Cette étape de la réalisation a presque coupé toute mon envie pour ce projet. Je pensais que ce serait assez rapide, et ça m'a tellement freiné dans mon élan que ça m'a beaucoup démotivé. De plus, j'avais l'impression qu'il serait trop simple et donc qu'il ne me plairait pas. Va donc te motiver ensuite à inventer un veston et un manteau sur mesure quand tu as l'impression que ton doudou ne sera pas aussi beau que tu l'imaginais...


Le veston n'a pas été super simple au départ à designer. Ce qui ne m'aidait en rien, c'est que je trouvais le vert trop clair. Mais je n'avais rien d'autre et je n'avais pas envie de partir à la recherche de mon vert idéal : finalement, avec le manteau, c'est tout juste la teinte qu'il fallait. Pour rendre mon Joker moins simple, je me suis dis qu'il fallait qu'il soit encore plus proche du Joker original et donc que je rajoute plusieurs détails : les poches du veston, les faux boutons, le col de la chemise, les manches retroussées et enfin la cravate m'ont permis de le trouver plus abouti et donc de trouver la motivation pour faire la dernière pièce, le manteau. Le manteau a été assez rapide à conceptualiser, un peu moins à réaliser. Je n'avais qu'une hâte, le terminer ! Encore un peu de patience pour faire les poches et tadaaa, mon Joker était prêt !

Je suis très contente du résultat ! Cela m'a pris une semaine, et même si le moral allait mieux, j'étais très contente d'avoir enfin terminé mon doudou, pour mes futurs moments de blues. Bon, un doudou avec lequel je ne peux pas dormir, au risque de ruiner à vitesse grand V l'incroyable chevelure (d'ailleurs, vous avez remarqué, j'ai mis parfois des mèches d'un vert plus clair, c'est chouette hein !). Il a été réalisé avec un crochet 3,5 mm et mesure environ 38 cm de haut, ce qui est plutôt une bonne taille pour un grand enfant comme moi. Bref, même si ça a été assez pénible à réaliser, je suis heureuse d'avoir une aussi jolie pièce faite de mes mains ! N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, et on se retrouve bientôt pour un prochain article !

dimanche 2 juillet 2017

Podcast créatif # 35


Tricot
- Rico Baby 018 : Manteau et pull
- Chaussettes "RDV au 221b" (laine Goomie 50 de Bergère de France coloris impr. bleu et laine à chaussettes Lana Grossa noire)

Crochet 
- Jack Skellington (patron perso, mais en voici un pas mal ici)
- Éléphant (patron ici)
- Pieuvre (patron inspiré de celui ci)
- Etoiles (patron ici)

samedi 27 mai 2017

Jack Skellington au bout du crochet


Bien le bonjour les gens ! Je viens vous parler d'une commande toute spéciale que m'a faite ma mère il y a... un an ? Ouais, il était temps de faire ce fameux Jack Skellington !

Ce projet fut pour moi un sacré défi ! En effet, j'ai entièrement inventé le patron, et sachant que Jack a une armature en fil d'aluminium... j'allais rencontrer quelques difficultés. L'armature métallique était pour moi indispensable, surtout pour que les bras et les jambes puissent tenir, et ce qui permet aussi de lui donner une position (en l'occurrence, assis sur une étagère). Le corps fut pour moi le plus compliqué à conceptualiser. Tout d'abord, la répartition du noir de la veste et du blanc de la chemise : jouer avec les deux couleurs n'était pas simple, et au final, je trouve que l'ouverture de la veste sur la chemise est trop petite, elle aurait été mieux si elle avait été plus large (rectification pour une prochaine fois peut être ?). Ensuite, crocheter autour de l'armature métallique n'était pas aisé : avec les fils des bras et ensuite des jambes, ce n'était pas simple à manipuler, et Jack m'a mis plusieurs fois "le couteau sous la gorge" ! Enfin, les détails rapportés de la veste : arrivée à ce stade, je n'avais qu'une hâte, c'était de le terminer, donc autant dire que ces petits détails m'ont paru long à faire ! Mais pour le reste, rien de compliqué. En fait, après coup, il n'avait rien de bien compliqué, mais je m'en faisais tellement toute une montagne...

Pour un premier essai, je suis vraiment contente du résultat ! Il n'est, à mes yeux, pas parfait, mais je suis plutôt fière d'avoir obtenu ce résultat du "premier coup". J'ai très peu défait, juste une fois en fait pour la queue de la veste, mais c'est tout. Il plaît énormément à ma maman, et rien que de voir son sourire et la joie sur son visage à la réception de cette nouvelle création faite spécialement pour elle, je suis amplement satisfaite ! 

En revanche, cette fois, je ne partage pas le patron. Non pas parce que je veux le garder rien que pour moi, mais parce que, premièrement, il faudrait que je retravaille cette ouverture sur la chemise (et là, non j'ai pas envie!), et deuxièmement, parce que je ne peux vous garantir que vous obtiendrez le même résultat. En effet, j'ai remarqué avec mes précédents patrons, surtout celui du Niffleur, qu'on n'a pas tous la même façon de crocheter et qu'avec les mêmes explications, on peut avoir des résultats différents. C'est cette différence de résultat qui m'inquiète, surtout à cause de l'armature métallique. En fait, j'ai tellement fait du sur mesure, adapter à ma façon de crocheter, qu'il y a un risque que ça ne fonctionne pas à certains endroits pour vous, et je ne veux tout simplement pas prendre le risque de vous décevoir sur ce point. 

Jack a donc rejoins son copain Oogie Boogie, et priez pour que ma maman ne me demande jamais de faire Sally, parce que pour le coup, elle, elle a l'air vraiment compliqué à réaliser !

samedi 13 mai 2017

Podcast créatif # 34


Projets terminés :
- "McGregor" : châle Camp Side d'Alicia Plummer, en laine La Fée Fil DK 100 % mérinos coloris Edinburgh
- Broderie " I solemly swear that I am up to no good "
- Brian de Lalylala (4 Seasons - Halloween)
- Dinette au crochet

Projet en cours :
- Coat de Rico Design (Rico Baby 018)

jeudi 27 avril 2017

McGregor : le châle Camp side aux couleurs de l'Ecosse


Hello everybody ! 
Je reviens aujourd'hui pour vous présenter mon dernier tricot tombé de mes aiguilles : le châle Camp Side d'Alicia Plummer, que j'ai renommé McGregor !





A l'origine de ce projet, une laine que je ne pouvais pas ne pas acheter. Il s'agit de la DK 100 % Mérinos de chez La Fée Fil, coloris Pierre d'Ed (Edinburgh). Quand La Fée Fil a présenté sur Instagram ce nouveau coloris, j'en suis tombée follement amoureuse. Du gris, moucheté de vert, comment voulez vous que je ne craque pas ? Alors même si mon stash était plein à craquer (et il l'est toujours), même si ce n'était pas raisonnable de dépenser autant d'argent (et oui, 3 écheveaux de DK ça représente tout de même un petit investissement), et bien je me la suis quand même procuré. Je me refuse beaucoup d'achats, mais là j'aurais vraiment regretté de ne pas le faire.





En ce qui concerne la patron, c'était déjà tout trouvé. Le Camp Side d'Alicia Plummer me faisait de l’œil depuis des mois et des mois, et c'était l'occasion idéal de le tricoter. L'avantage de ce châle, en plus d'être gratuit, c'est qu'il est simple et varié. Je n'ai pas grand chose à dire dessus. Si vous souhaitez un grand châle, sympa à faire, qui ne prend pas trop la tête, MAIS FONCEZ ! Je le trouve superbe, et je pense que c'est un châle que je mettrais souvent - attention quand même, ça reste de la DK, donc il tient très chaud. 

Pour terminer, pourquoi l'appeler McGregor ? Le raisonnement est simple. Le coloris de La Fée Fil fait référence à Edimbourg, l'Ecosse, donc je voulais un nom qui y fasse également référence. Qu'est-ce que l'Ecosse a fait de beau ? En pensant à la capitale des Highlands, j'ai pensé au film Trainspotting avec Ewan McGregor. Qu'est-ce que l'Ecosse a fait de beau ? Bah Ewan McGregor ! Voilà, logique imparable. 

Je vous quitte sur une dernière photo, montrant l'ampleur qu'a pris ce châle après blocage : avouez, il est beau hein ? :D

mardi 25 avril 2017

Podcast créatif # 33


Projets terminés : 
- Couverture au crochet en DMC Colbert
- Mitaines au crochet (patron ici)
- Nessie au crochet (patron ici)
- Dean Winchester (Supernatural) au point de croix
- Tshirt Mars d'Atelier Charlotte Auzou (Ma Garde robe à coudre pour toute l'année)

Projet en cours :
- Châle Camp Side d'Alicia Plummer en LaFéeFil DK coloris Edinburgh